search-form-close
Un imam suspendu de ses fonctions de professeur

Un imam suspendu de ses fonctions de professeur

Abdelali Bouhnik, imam et président de l’association Rahma qui gérait la mosquée de Torcy, avant sa fermeture mardi 11 avril, a également été suspendu de ses fonctions de professeur de mathématiques au sein d’un établissement de la même ville, rapporte ce jeudi la radio RTL.

L’arrêté signé par le préfet indique qu’il aurait voulu « avoir une influence » sur ses élèves « en tentant de s’imposer comme leur interlocuteur exclusif et de s’immiscer dans leur vie privée, que de fait, cette influence a été relevée par ses différents chefs d’établissement qui la lui ont reprochée, que de même, il a refusé d’organiser un temps d’échanges relatifs aux attentats de novembre 2015, en dépit de la demande de ses élèves de seconde ».

Par conséquent, Abdelali Bouhnik a été « suspendu pour une durée de quatre mois en attendant un conseil de discipline ». Ce dernier se défend de tout prosélytisme et indique qu’il n’a soutenu « aucun terrorisme » ni « mélangé religion et mathématiques ».

Il a déclaré à RTL : « Je suis père de famille, je travaille dans le public depuis plus d’un quart de siècle, je ne me suis jamais immiscé dans la vie de quiconque. J’étais toujours le prof de maths et ma matière n’a pas de religion ».

  • Les derniers articles