search-form-close
Tentative d’assassinat de Wassila Boughari : le RCD livre quelques détails

Tentative d’assassinat de Wassila Boughari : le RCD livre quelques détails

Le RCD a livré, ce mardi 3 septembre, quelques heures après les faits, quelques détails sur la tentative d’assassinat « préméditée » contre sa secrétaire nationale au mouvement associatif, Wassila Boughari, avocat au barreau de Chlef.

« Un individu muni d’un sac a fait irruption, en fin de matinée, dans le bureau de l’avocate avant d’exhiber un couteau de boucher pour s’en prendre directement à la jeune femme sans engager un dialogue d’aucune espèce. En se défendant vigoureusement contre son agresseur Wassila a reçu des coups d’arme blanche au niveau du cou, ce qui a nécessité plus tard la pose de points de suture au niveau de l’hôpital », rapporte le RCD dans un communiqué.

« Devant les cris de la victime pour appeler à l’aide du voisinage et la confusion qui a régné, dans sa fuite, l’auteur de l’agression a abandonné son sac qui contenait une paire de gants et un tee-shirt. Actuellement la victime est au niveau du tribunal de la ville en attente d’éléments nouveaux sur l’identité de l’agresseur suite à la plainte déposée au niveau du procureur de la République », relate le parti.

Tout en condamnant avec la « plus grande vigueur » cette agression contre une militante exemplaire dans la défense des droits et libertés et qui s’est constituée volontairement à chaque fois que des citoyens sont victimes d’arbitraire (la dernière en date concerne les porteurs de l’emblème amazigh dans sa ville et ailleurs dans le pays), le RCD a exprimé sa solidarité avec Wassila Boughari et sa famille ainsi que pour le collectif militant de la région. « Il demeure mobilisé pour que la lumière soit faite sur cet acte ignoble », conclut le communiqué.

  • Les derniers articles