search-form-close
Rivalité algéro-marocaine : Mahrez veut éteindre la polémique

Rivalité algéro-marocaine : Mahrez veut éteindre la polémique

Riyad Mahrez veut éteindre la polémique algéro-marocaine qui a éclaté après ses déclarations lors d’un live avec le journaliste de BeinSports Smail Bouabdallah sur la victoire de l’Algérie lors de la CAN 2019 et les supporters marocains.

« Tu crois que les Marocains voulaient qu’on gagne ? Bon les Tunisiens un peu. Mais les Sénégalais, les Camerounais etc… et c’est pas parce qu’ils nous aiment pas. C’est juste parce qu’on fait trop de bruit », déclare le joueur algérien, il y a presque une semaine. Quelques jours après, l’international algérien est pris à partie par une partie de la presse marocaine qui a interprété ces déclarations à sa manière, en estimant qu’elles signifiaient que les Marocains n’étaient pas contents de la victoire des Verts.

La polémique a pris de l’ampleur au lendemain de l’éclatement d’une autre polémique après les déclarations du consul du Maroc à Oran, qui a qualifié l’Algérie « de pays ennemi », provoquant une mini-crise diplomatique entre les deux pays.

Ce samedi, Riyad Mahrez a réagi en commentant un tweet du journaliste du site Foot365 Patrik Juillard : « Merci Patrick, aucune polémique même… ma mère est marocaine on est ensemble », a-t-il écrit en ajoutant : « Bon, juste on préfère quand c’est nous qui gagnons et pas les autres ».

  • Les derniers articles