search-form-close
Plan d’urgence du ministère de l’Education : le CLA émet des réserves

Plan d’urgence du ministère de l’Education : le CLA émet des réserves

Le Conseil des lycées d’Algérie (CLA) émet des réserves par rapport au plan d’urgence mis en place par le ministère de l’Education nationale pour assurer la continuité des cours à distance pendant le confinement.

« Le ministère de l’Education manque d’études prospectives et d’alternatives à même de lui permettre de pouvoir gérer les crises et mettre à profit le développement technologique. En tant qu’institution éducative, nous n’étions pas prêts à faire face à une situation pareille », déclare le syndicat dans un communiqué sanctionnant une réunion en visioconférence de son bureau national.

Pour le CLA, « les moyens mis à disposition et le plan proposé concernant le troisième trimestre constituent plus une interaction psychologique avec les élèves qu’un programme de cours interactifs permettant d’acquérir les compétences attendues et de concrétiser le principe de l’égalité des chances au sein de l’école publique ».

Dans le but de mettre à profit la période de confinement, le ministère de l’Education avait annoncé jeudi 2 avril la mise en place d’un programme de cours via la télévision et Internet, notamment pour les classes d’examen.

Le CLA se dit néanmoins disposé à contribuer avec des propositions en fonction des exigences de la situation, assurant que syndicats et enseignants seront tous « un soutien moral pour les élèves afin de surpasser cette épreuve difficile », « en fonction de l’intérêt de tous les élèves sans exception et des exigences de la situation ». Il exige par ailleurs le versement des salaires des enseignants contractuels afin de leur permettre de faire face aux dépenses inhérentes au confinement.

Concernant l’épidémie de coronavirus, le CLA reproche aux autorités publiques leur « retard » dans la prise des « mesures nécessaires et la mise à disposition des moyens adéquats », tout en saluant l’engagement des personnels soignants et l’élan de solidarité des citoyens.

close