search-form-close
Me Benissad : « Karim Tabbou n’a pas eu droit à un procès équitable »

Me Benissad : « Karim Tabbou n’a pas eu droit à un procès équitable »

Me Nourredine Benissad, avocat et président de la Ligue algérienne des droits de l’Homme (LADDH) a critiqué, ce mardi 24 mars, les conditions dans lesquelles s’est tenu le procès en appel de Karim Tabbou à la Cour d’Alger, dénonçant « une grave atteinte aux droits de la défense ».

« Karim Tabbou vient d’être condamné en appel à une année de prison ferme sans qu’il puisse avoir droit à une défense conformément aux dispositions de la constitution et du pacte international sur les droits civils et politiques ratifié par L’Algérie », écrit Me Benissad dans une déclaration.

« Karim Tabbou, selon les témoignages, n’était même pas en mesure de supporter un procès du fait d’un malaise. Karim Tabbou n’a pas eu droit à un procès équitable conformes aux standards internationaux », ajoute-t-il.

Dans ce contexte, la LADDH « exige une enquête indépendante et impartiale pour lettre la lumière sur les tenants et les aboutissants de cette affaire ».

  • Ailleurs sur le Web

  • Les derniers articles

close