search-form-close
Maroc : violents affrontements entre forces de l’ordre et étudiants

Maroc : violents affrontements entre forces de l’ordre et étudiants

De violents affrontements ont opposé les forces de l’ordre aux étudiants jeudi à Fès dans le centre du Maroc, rapportent plusieurs médias.

Les heurts, qui ont fait plusieurs blessés des deux côtés, ont eu lieu aux abords de la cité universitaire et devant le tribunal de la ville, après l’intervention des policiers pour disperser un sit-in jugé « illégal » d’étudiants de la gauche radicale, selon les autorités locales, rapporte l’agence officielle MAP.

Les manifestants étaient venus soutenir deux étudiants devant le tribunal de la ville où se tenait leur procès, selon les médias. Ces deux étudiants sont poursuivis pour le meurtre d’un étudiant islamiste lors de violents affrontements entre des étudiants islamistes et gauchistes radicaux en avril 2014 à l’université Dhar El-Mehraz à Fès. Cette dernière est considérée comme le dernier repaire de la gauche radicale au Maroc.

Selon Abderrahim Lamrabet, responsable du bureau local de l’Association marocaine des droits de l’Homme (AMDH), « il y a eu des blessés des deux côtés, 25 du côté des étudiants à des degrés différents ». Selon la presse locale, une vingtaine de policiers ont été blessés et 17 étudiants arrêtés et placés en garde à vue.

  • Les derniers articles