search-form-close
Cour d’Alger : peines confirmées pour Ouyahia et Sellal

Cour d’Alger : peines confirmées pour Ouyahia et Sellal

La cour d’Alger a confirmé, ce mercredi 25 mars, en appel les peines prononcées en première instance contre les anciens Premiers ministres Ahmed Ouayhia et Abdelmalek Sellal, dans l’affaire des usines d’assemblage automobile et du financement occulte de la campagne du cinquième mandat.

Ouyahia et Sellal sont condamnés respectivement à 12 et 15 ans de prison ferme.

La Cour a en revanche allégé les peines de certains condamnés dans la même affaire. Mahdjoub Bedda et Youcef Yousfi, anciens ministres de l’Industrie, ont vu leurs peines ramenées de 10 à 5 ans de prison, celle d’Ali Haddad de 7 à 4 ans.

L’homme d’affaires Ahmed Maâzouz a vu aussi sa peine allégée de 7 à 4 ans de prison ferme, tandis que Mohamed Bairi est condamné à 3 ans, contre 6 ans en première instance.

Les avaient été jugé en première instance devant le tribunal de Sidi M’hamed entre le 8 et le 10 décembre dernier.

  • Ailleurs sur le Web

  • Les derniers articles

close